44 400. C’est le nombre de chômeurs recensés dans le pays pour le troisième trimestre de cette année, selon Statistics Mauritius. Soit une hausse de 1 300 comparé à la tranche d’avril à juin de cette année. Et de 1 800 si comparé au 3trimestre de 2015.

Estimé à 7,4% pour la période juillet-septembre 2015, le taux de chômage passe à 7,6% pour la même période, cette année.

Les femmes sont les plus touchées : 25 500 (57%). Chez les hommes, trois quarts des 18 900 sans emploi sont célibataires. Les femmes seules et sans emploi  comptent pour 47%.

18% des chômeurs recensés, soit 7 900, vivent dans des familles où personne n’a un emploi. Tandis que 5 700 sont chefs de famille.

Un cinquième des chômeurs recensés est à la recherche d’un emploi depuis plus d’un an.

La population active, qui comprend salariés et chômeurs, s’élève à 580 700.

Le taux révisé pour le chômage pour l’année 2016 passe à 7,4%, soit 0,1% de moins que ce qui prévoyait le précédent rapport de Statistics Mauritius. Celui-ci a publié son bilan trimestriel sur l’emploi hier.

Quid du secteur des exportations ?

Dans un autre rapport publié aujourd’hui, un léger recul est observé au niveau de l’emploi dans le secteur des exportations (manufacturier et autres) pour le troisième trimestre de 2016. Ce chiffre se situe à 52 393, soit 200 emplois de moins qu’au trimestre précédent.

22 790 travailleurs sur les 52 393 engagés dans ce secteur sont des étrangers.

Photo (archives) : Des ouvriers bangladais protestaient, en janvier 2015, contre leurs conditions de travail.