Résilience et agilité pour redémarrer la croissance sont les deux piliers stratégiques qui ont permis à Vivo Energy Mauritius de traverser la crise en 2020. C’est ce qui ressort du dernier rapport annuel que vient de rendre public la société titulaire de la franchise Shell à Maurice.

Le rapport annuel fait ressortir que le contexte de crise liée à la Covid-19 a été sans commune mesure avec ce qu’a connu Vivo Energy Mauritius depuis sa création en 2011. Une nette diminution de l’activité économique a affecté les résultats par rapport à l’exercice précédent. Une légère reprise a été observée aux 3e et 4e trimestres 2020 avec l’assouplissement des restrictions sanitaires. A la clôture de l’année fiscale, les bénéfices après impôt devaient chuter de Rs 388 millions à Rs 173 millions.

« En 2020, nous avons continué à nous adapter et à rester réactifs et agiles, afin de préserver nos salariés, nos actifs et notre activité, maintenir notre statut de leader et nous développer dans cette nouvelle normalité post Covid », explique Éric Gosse, président de Vivo Energy Mauritius.
Vivo Energy Mauritius est d’avis que les fondamentaux de la demande de carburants sur le marché local sont restés inchangés. La compagnie ne prévoit aucune évolution marquante dans ce segment alors que Maurice se remet lentement des impacts de la pandémie.

« Mettre en place les protocoles pour assurer la santé de nos collaborateurs, de nos partenaires et de nos clients a été notre principale préoccupation durant ces mois difficiles. La continuité de service et des approvisionnements, surtout du gaz ménager, a été notre priorité absolue », affirme Matthias de Larminat, Managing Director, dans son message aux actionnaires.
Avec l’ambition de se rapprocher toujours un peu plus des consommateurs, la compagnie a ouvert au quatrième trimestre 2020 sa 50e station-service Shell à Moka Smart City. Le réseau Shell s’enrichira bientôt d’une 51e enseigne sur l’autoroute Terre Rouge-Verdun.

Facebook Comments