Slider

Follow Us On

Slider

Le déracinement des Chagossiens de leur terre natale représente une violation des droits fondamentaux. Selon le ministre mentor, Sir Aneerood Jugnauth, il faut corriger cette injustice et c’est pour cela qu’il a mené ce combat auprès des Nations Unies et la Cour internationale de justice en septembre dernier.

Prenant la parole ce samedi 3 novembre lors d’une cérémonie commémorant de la déportation des Chagossiens dans la zone portuaire en présence du Premier ministre, Pravind Jugnauth et Olivier Bancoult, président de la Chagossian Welfare Fund Board et du Groupe Réfugiés Chagos (GRC), il s’est dit confiant d’un dénouement positif.

Facebook Comments