Des eaux usées se déversent à la rue d’Artois, à moins d’une centaine de mètres de l’hôpital Jeetoo. Une situation qui dure depuis plusieurs jours, selon des habitants de ce quartier de Port-Louis. Ils se disent non seulement incommodés par l’odeur, exacerbée par la chaleur. Ils craignent aussi la prolifération de moustiques et du virus de la dengue.

Contacté, le service de communication de la Wastewater Management Authority indique avoir été notifié aujourd’hui. Le nécessaire sera fait, assure-t-on, des dispositions ayant été prises pour que les travaux requis se poursuivent après les heures de bureau.

Facebook Comments