Slider

Follow Us On

Slider

Informations publiées à 17h25 – Que chacun se rassure. La plateforme de commande en ligne pour se ravitailler en produits de base durant le couvre-feu sanitaire sera opérationnelle à partir de ce vendredi 27 mars. C’est ce qu’a indiqué le ministre du Commerce Yogida Sawmynaden, lors du point de presse au siège de la Mauritius Chamber of Commerce and Industry (MCCI).

Les commandes seront assurées par cinq opérateurs «déjà rodés», a assuré le ministre et un sixième spécialisé dans la livraison de repas en temps normal. Qui espère voir d’autres opérateurs se joindre à ce réseau mis en place pour soulager la population. Le service postal a aussi été mis à contribution.

Les commandes pourront éventuellement être passées au téléphone pour ceux qui n’ont pas accès à l’internet. Le ministre compte toutefois sur le sens de la solidarité de tout un chacun.

Il n’y aura pas de contrôle de prix mais aucune des entreprises impliquées qui participent à cet effort n’aura de marge de profit exagérée, assure Yogida Sawmynaden. Les tarifs seront ceux appliqués habituellement par ces enseignes. «Nous sommes reconnaissant aux chefs d’entreprises qui, en ce moment, ne se soucient pas de faire du profit. (…) Nous sommes tous là pour aider», a déclaré le ministre.

La MCCI a agi comme coordonnateur pour identifier les opérateurs, a expliqué son vice-président Guillaume Hugnin, qui travaille chez Panagora Marketing Ltd.

La livraison à domicile, ont rappelé les intervenants, minimisera les contacts alors que l’on demande à tous de rester chez eux pour freiner la propagation du Covid-19. A ce matin, Maurice recense 52 cas, dont 2 décès.

Les colis comprendront des denrées alimentaires de base mais aussi des produits pour bébés, si besoins, ainsi que des produits de nettoyage.

La livraison pourrait toutefois prendre du temps à cause du volume important à gérer, a prévenu Sawmynaden.

Facebook Comments