Les enfants qui prennent actuellement part à des examens nationaux doivent le faire en toute sérénité et sans stress supplémentaire, malgré le contexte exceptionnel en raison de la pandémie de Covid-19. Tels sont les mots de la ministre de l’Education, de l’enseignement supérieur, de la science et de la technologie, Leela Devi Dookun-Luchoomun. Elle s’est exprimée hier soir au siège de son ministère à Phoenix.

Tous les protocoles sanitaires ont été mis en place afin que les élèves prennent part aux examens dans les meilleures conditions possibles, notamment le nettoyage et l’assainissement des classes avant et après les examens. Elle a souligné que pendant les examens, la distance sociale et le port de masque sont respectés, S’agissant du cas de Philippe Rivalland RCA, elle a donné l’assurance que, après qu’un surveillant a été trouvé positif à la Covid-19, la classe n’a pas été utilisée pour les examens.
Leela Devi Dookun-Luchoomun a également demandé aux parents d’élèves de ne pas se rassembler en groupes devant les locaux des écoles et des centres où les examens sont en cours. « Il est important pour tous de procéder de manière disciplinée pour le bien-être des élèves et du personnel », a-t-elle précisé. Et, dans la foulée, d’exhorter les parents à ne pas se laisser influencer par les fausses nouvelles, car le Mauritius Examinations Syndicate a constaté que la plupart des élèves prennent part à leurs examens.

Facebook Comments