Slider

Follow Us On

Slider

Le modèle de croissance classique est révolu. Le qualitatif doit remplacer le quantitatif. Dans cet esprit, l’art et l’évolution de la pensée figurent parmi les outils de choix pour remodeler l’avenir d’un pays qui s’apprête à célébrer les 50 ans de son indépendance et les 25 de son accession au statut de République.

Moris Dime – et ses 500 jours d’activités culminant au 12 mars 2018 – est un projet qui cherche à éveiller les Mauriciens à un autre modèle de développement. Pour y arriver, les concepteurs du projet mettent à contribution des artistes étrangers et locaux, des futurologues, des urbanistes, des personnalités de la télévision et surtout la population locale.

Le futurologue Marc Luyckx et le sociologue Malenn Oodiah se sont arrêtés dans le studio d’ION News pour partager leur vision de cet autre Maurice que Moris Dime ambitionne de faire éclore. Mais aussi quelques pistes sur comment traduire cette vision dans la réalité.

Facebook Comments