Steve Augustin raconte son parcours en tant que maçon. Sa vie n’a pas toujours été rose, nous dit-il. Il a grandi dans une famille modeste et a dû, dès l’âge de 15 ans, arrêter l’école pour venir en aide à sa famille. « Parents ti un peu dan la peine à lepok. Ti bizin aret lekol et commence travay », se souvient-il.

Cependant, Steve est un bosseur et n’a jamais baissé les bras. Il a travaillé toute une vie pour réussir à graduellement grimper les échelons. La maçonnerie n’est pas un métier facile mais Steve ne recule devant rien. « Se ene travail hardworker, bizin donne boucou zefor », dit-il. Cette période de confinement a été particulièrement difficile pour lui. « Monn gagne boucou probleme, probleme WAP tou sa », ajoute-t-il. Selon lui, il faudra apprendre à vivre avec le virus parce que la pandémie ne disparaîtra pas de sitôt.

Facebook Comments