Slider

Follow Us On

Slider

Deux jours pour discuter des différents aspects pour préserver l’intégrité de Maurice. C’est la thématique d’une conférence réunissant Business Mauritius, l’Independent Commission Against Corruption (ICAC) et l’United Nations Office on Drugs and Crime (UNODC), entre autres.

Combattre la corruption est essentiel pour faire de Maurice une destination prisée pour les investisseurs étrangers afin d’assurer une prospérité économique, a fait ressortir Navin Beekary, directeur général de l’ICAC. Autre objectif est l’intégration de Maurice à l’Organisation for Economic Co-operation and Development (OECD) pour mieux combattre la corruption, a-t-il ajouté.

Vidia Moonegan, président de Business Mauritius, a, pour sa part, expliqué l’importance pour une société d’être intègre. Invité au lancement de cette conférence, le Premier ministre Pravind Jugnauth a souligné le rôle essentiel du secteur privé dans la lutte contre la corruption.

Son discours été axé sur la consolidation de notre secteur financier comme étant un secteur intègre. Il estime que la vision de son gouvernement est de rendre le secteur financier plus compétitif et moderne.

Facebook Comments