Follow Us On

Slider

C’est le patriotisme et la solidarité qui doivent animer le MMM en ce moment de crise nationale, explique Paul Bérenger. Le leader des mauves trouve «révoltant et dégoûtant» que l’opposition n’ait pu poser de question parlementaire au gouvernement depuis les législatives de novembre 2019. Mais il dit ne pas vouloir commenter la décision d’Arvin Boolell de retirer sa Private Notice Question du jour au Premier ministre sur le nouveau coronavirus.

A ce sujet, le MMM est «très critique» de l’action du gouvernement pour endiguer la propagation du Covid-19 dans le pays. Assurant que le gouvernement doit agir de toute urgence sur deux fronts. Notamment le rapatriement des Mauriciens bloqués à l’étranger après la fermeture totale des frontières aux passagers. Le chef des mauves pense aussi que le gouvernement n’a pas annoncé de mesures concrètes pour préserver l’emploi et le revenu des salariés face au chômage technique durant la crise du coronavirus et aussi la menace de perte d’emplois au cas où des entreprises ferment.

Paul Bérenger et les autres élus du MMM ont tenu un point de presse à l’issue de la session parlementaire écourtée de ce 20 mars.

Facebook Comments