Bobby Hurreeram donne la réplique à ceux qui critiquent la décision du Premier ministre, Pravind Jugnauth, de rendre l’éducation supérieure gratuite. «Pa kapav fer politik lor tou zafer», déclare le Chief Whip lors de la conférence de presse de la majorité ce samedi 19 janvier.

Le député orange ajoute que Pravind Jugnauth «ne va laisser l’argent devenir une barrière pour l’éducation des jeunes» et se demande s’il n’existe pas une «mafia anti dimounn mizer» visant à empêcher ceux d’origine modeste à connaître la mobilité sociale.

 

Facebook Comments