Follow Us On

Slider

Le ministre mentor se montre «archaïque» dans sa manière d’appréhender la question du trafic de drogue, estime le leader du MMM. L’approche «tout répressif» que prône sir Anerood Jugnauth (SAJ) ne produira pas les effets escomptés. Paul Bérenger se félicite toutefois de l’attitude qu’il juge inhabituelle du ministre mentor à l’égard de Mario Nobin. Le chef des mauves pense que les explications du Commissaire de police devaient être «bancales» pour que SAJ le désavoue au sujet de la variation de 16 kilos dans le poids total d’une cargaison de drogue saisie en 2017.

Par ailleurs, Bérenger a précisé que le «cafouillage» après l’expulsion puis la suspension d’Alan Ganoo, ce mardi 14 juillet, explique pourquoi le MMM n’a pas participé à la conférence de presse commune de l’opposition. Commentant la présentation en 2e lecture des amendements au Road Traffic Act, le chef des mauves a loué la manière de procéder de Nando Bodha. Tout en dénonçant ses propos «confus» sur les objectifs des amendements.

Facebook Comments