Le jeudi 2 juin, l’Institut Pasteur de Dakar et la Banque européenne d’investissement (BEI) ont annoncé la conclusion d’un accord de financement de 75 millions d’euros pour soutenir la construction de la nouvelle usine de fabrication de vaccins Madiba, en présence du vice-président de la BEI, Ambroise Fayolle, Aliou Ndiaye, secrétaire général du ministère sénégalais de l’économie, du plan et de la coopération, Dr Amadou Alpha Sall, directeur de l’Institut Pasteur de Dakar, et Irène Mingasson, ambassadrice et chef de la délégation de l’UE au Sénégal. Le financement de la BEI jouera un rôle clé dans l’augmentation de la capacité de production de vaccins pour répondre aux épidémies et aux maladies endémiques dans la région.

La nouvelle installation de l’Institut Pasteur de Dakar est en cours de construction à Diamniadio, ville et zone économique spéciale stratégiquement située entre Dakar, la capitale du Sénégal, l’aéroport international et le « Port du Futur » de Ndayane. Le site de pointe comprend une plateforme de fabrication pour la production de vaccins contre les épidémies, un site de production à haut volume pour les vaccins contre la fièvre jaune et un site de formation pour la production de vaccins de nouvelle génération.

Ce financement à grande échelle contribuera à augmenter significativement la capacité de production de médicaments et de vaccins de l’Afrique pour lutter contre le Covid-19 et d’autres maladies endémiques, réduisant ainsi sa dépendance aux importations, qui couvrent actuellement 99 % de ses besoins en vaccins. Une fois que la nouvelle usine de fabrication sera terminée et fonctionnera à pleine capacité, jusqu’à 300 millions de doses de vaccin seront produites chaque année pour le continent africain.

Source : APO Group

Facebook Comments