Le Met Office et Microsoft vont construire un supercalculateur de calibre mondial capable de fournir des alertes plus précises en cas de temps violent dans le cadre d’un accord de plusieurs millions de livres.

Il devait être la machine la plus avancée du genre dédiée à la météo et au climat, se classant parmi les 25 meilleurs supercalculateurs au monde et deux fois plus puissante que tout autre au Royaume-Uni. Le supercalculateur aura une durée de vie de 10 ans et devrait commencer à fonctionner à partir de l’été 2022, basé dans le sud du Royaume-Uni.

La Grande-Bretagne a essayé de mieux se préparer à l’impact de tempêtes, d’inondations et de neige de plus en plus extrêmes. La technologie sera en mesure de produire des modèles plus détaillés et d’améliorer les prévisions locales à l’aide de simulations à haute résolution, ainsi que de fournir à l’industrie aéronautique des prévisions plus précises du vent et de la température. Ce sera également l’un des supercalculateurs les plus respectueux de l’environnement au monde, alimenté à 100% d’énergie renouvelable.

Source: Guardian

Facebook Comments