Le ministère de l’Agro-industrie et de la sécurité alimentaire annonce un projet durable de contrôle de la population canine. La Mauritius Society for Animal Welfare mènera un projet de stérilisation de masse. Une enquête sera initiée sur le nombre de chiens non stérilisés et sans propriétaire.

Par la suite, une composante appelée Catch-Neuter-Release sera mise en œuvre dans toutes les zones résidentielles dans le but de freiner la croissance de la population canine d’une manière plus humaine, efficace et rentable. Les bénéfices du projet seraient le contrôle de la population de chiens errants, l’élimination des rassemblements de meutes, la diminution du nombre d’agressions et la lutte contre l’élevage illégal.

Une expression d’intérêt sera lancée pour les services de prestataires de services locaux et internationaux afin de mettre en œuvre le projet à travers l’île pour la stérilisation, l’enregistrement et la micro-puce des chiens.

Facebook Comments