Le Festival du livre de Trou-d’Eau-Douce est de retour pour sa deuxième édition du 6 au 9 octobre. L’écrivain et fondateur du festival, Barlen Pyamootoo, met la France à l’honneur pour cette édition et promet une programmation riche et variée sur ces quatre jours. Le festival sera animé par une centaine d’auteurs et d’acteurs du monde culturel et accueillera, cette année, le Prix Goncourt 2021, Mohamed Mbougar Sarr, comme parrain.

En raison de la qualité des invités, ainsi que de la densité des rencontres et des activités qui auront lieu pendant ces 4 jours, ce festival sera selon les propos de John Eric Nielsen « exceptionnel ». « C’est une grande première pour la littérature d’expression française. » La délégation française est composée d’une dizaine d’auteurs dont Ananda Devi.

Une forte délégation d’auteurs et d’illustrateurs de La Réunion sera de la partie et se mobilisera notamment pour animer des ateliers destinés au jeune public. Ils seront accompagnés par le président de l’association interprofessionnel des métiers du livre de La Réunion, Phillipe Vallée. Ce rendez-vous de la littérature jeunesse avec des ateliers d’écriture, d’illustration et de lectures dédiés au jeune public sera ponctué de rencontres avec les auteurs et illustrateurs.

L’histoire de cette deuxième édition du festival commence en février dernier avec la création d’un Bureau des jeunes lecteurs et auteurs âgés entre 16 et 21 ans qui sous la conduite de Barlen Pyamootoo se sont réunis tous les samedis pour écrire et lire des textes. Le Bureau des jeunes lecteurs-auteurs est fondé sur le principe d’une découverte des textes classiques et contemporains auquel s’ajoute une dimension créative : écrire à partir des lectures proposées.

Facebook Comments