Trois bébés abandonnés dans l’est de Londres se sont avérés être frères et sœurs. Les bébés, nommés Elsa, Roman et Harry, ont été trouvés vivants et ont été rapidement pris en charge. Elsa a été abandonnée en janvier de cette année, Roman en 2019 et Harry en 2017. Malgré les appels de police, leurs parents n’ont pas été identifiés. Les tests ADN ont révélé que les bébés sont de la même fratrie.

Les bébés ont été adoptés et leurs noms ont été changés. Le juge a décidé de lever les restrictions de publication pour permettre aux médias de publier des détails sur l’abandon des bébés.

Source : nine.au

Facebook Comments