Tôt ce matin, le mardi 14 septembre, la presse française France 24 a publié un article indiquant que malgré la situation actuelle de la covid-19 qui est aussi déplorable, l’île Maurice est prête à accueillir des touristes en octobre.

« Les hôpitaux sont débordés, les respirateurs sont difficiles à trouver et il n’y a plus assez d’espace au cimetière principal pour les victimes de Covid à Maurice. À peine trois semaines avant d’ouvrir grandes ses portes aux voyageurs internationaux au début de la haute saison touristique, la nation insulaire paradisiaque est aux prises avec une explosion alarmante d’infections et de décès par le coronavirus », a constaté France 24.

Cette rédaction française a également noté que les hôpitaux de l’île Maurice sont bondés de patients souffrant de la Covid-19 et que l’économie a reculé de 15 %. Elle a aussi souligné que la crise est maintenant si aiguë que l’ancien Premier ministre Navin Ramgoolam, 74 ans, s’est envolé pour l’Inde pour un traitement contre la Covid et que le chef de l’opposition a discuté de sa lutte pour trouver un lit pour un ami malade.

Source : France 24

Facebook Comments