Les arrivées de touristes ont dépassé l’objectif fixé de deux millions depuis l’ouverture des frontières suite à la pandémie de Covid-19, soit d’octobre 2021 à septembre 2023. Le Premier ministre par intérim, ministre du Logement et de l’aménagement du territoire et ministre du Tourisme, Steven Obeegadoo, a apporté cette information, le 22 septembre, lors d’une conférence de presse à l’hôtel Labourdonnais Waterfront à Port-Louis.

Steven Obeegadoo a indiqué que les recettes touristiques totales de janvier à juillet 2023 s’élèvent à plus de Rs 48 milliards par rapport à Rs 45 milliards pour la même période en 2019. Ce qui, selon lui, est une preuve significative du dynamisme renforcé du secteur. Le tourisme, a-t-il observé, contribue à environ 55 % de la croissance économique de Maurice et est un moteur principal qui a aidé le pays à prospérer dans son processus de reprise après la Covid-19. Maurice est une destination touristique unique et possède des caractéristiques spécifiques qui ne peuvent être comparées à celles d’autres pays tels que les Maldives et les Seychelles.

Malgré la situation, il a souligné que le tourisme a réussi à s’imposer comme un secteur résilient et durable. Quatre nouveaux hôtels ont été construits depuis l’ouverture des frontières, a-t-il indiqué, ajoutant que 19 projets d’une valeur de Rs 21,3 milliards ont été déjà approuvés par le Conseil de développement économique. Il a indiqué que des domaines clés en termes de marketing, de connectivité aérienne, de ressources humaines et de diversification ont été identifiés pour stimuler davantage le secteur.

Maurice consolidera ses marchés touristiques existants tels que la France, La Réunion, l’Italie, l’Afrique du Sud et l’Allemagne, et explorera des marchés potentiels tels que l’Inde, la Chine, l’Europe du Nord et de l’Est et le golfe Persique.

Facebook Comments