Les dossiers à la State Trading Corporation (STC) sont passés à la loupe. Le nouveau ministre du Commerce, Soodesh Callichurn, s’est attelé à la tâche et a eu une rencontre avec les membres du conseil d’administration de la STC, le lundi 15 février.
D’après nos recoupements, le nouveau ministre veut que tout soit mis en œuvre pour déterminer s’il y a eu maldonne pendant la période de confinement. Il veillera à ce que l’Anti-Corruption Policy, mise en place par l’Independent Commission Against Corruption (ICAC) soit appliquée pour renforcer la crédibilité de la STC. Si besoin est, des enquêtes seront initiées pour déterminer les responsabilités de tout un chacun dans certaines transactions de la STC.

Facebook Comments