Le Sommet extraordinaire des chefs d’État et de gouvernement de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) a eu lieu le 12 janvier 2022 à Lilongwe, en République du Malawi. Le Sommet, présidé par le président de la République du Malawi et président de la SADC, le Dr Lazarus McCarthy Chakwera, a examiné les progrès de la mission de la SADC au Mozambique pour le soutenir dans sa lutte contre le terrorisme et les actes d’extrémisme violents.

Le secrétaire exécutif de la SADC, Elias Mpedi Magosi, a souligné que le secrétariat continuera à travailler et à collaborer avec diligence avec les États membres pour faciliter et coordonner la mise en œuvre des programmes de la SADC et des décisions du sommet. Mpedi Magosi a mis l’accent sur l’impact désastreux des menaces terroristes dans la région. Il importe de mettre en œuvre les décisions prises par leur chef d’État et de gouvernement dans les plus brefs délais.

Mpedi Magosi a remercié le Dr Lazarus McCarthy Chakwera pour son leadership, son engagement et ses conseils avisés envers le secrétariat et a exprimé sa gratitude au gouvernement et au peuple de la République du Malawi pour avoir accueilli le sommet. Il a également remercié le président de la République d’Afrique du Sud, Cyril Ramaphosa, qui est également le président de l’Organe pour le leadership et les progrès réalisés dans le renforcement de la paix et de la sécurité dans la région.

Le Dr Chakwera a souligné qu’à la suite du sommet extraordinaire, le mandat de la Mission de la Force en attente de la SADC en République du Mozambique (SAMIM) a été approuvé et des troupes ont été déployées. Les objectifs sont les suivants : aider la République du Mozambique à lutter contre le terrorisme et l’extrémisme brutal à Cabo Delgado jusqu’à ce que les menaces terroristes soient neutralisées et la sécurité rétablie, maintenir la paix et la sécurité en rétablissant l’ordre et en fournissant une aide humanitaire aux personnes touchées par les activités terroristes.

Le Dr Chakwera a exprimé ses profondes condoléances aux troupes qui ont perdu la vie lors de leur déploiement dans la mission de la SADC au Mozambique et a honoré leur mémoire en observant une minute de silence. Il a souligné l’importance de leur mission collective au Mozambique pour apporter la paix, la stabilité et le développement socio-économique dans la région.

Facebook Comments