Le gouvernement a accepté la levée de l’interdiction des activités de pêche dans le lagon de La Cambuse à Mahébourg et du Bois des Amourettes à Trou d’Eau Douce, à partir du 29 mars. Les derniers résultats d’analyse de l’eau de mer en mars 2021 ont révélé l’absence d’huile et de graisse, d’hydrocarbures totaux et d’hydrocarbures aromatiques polycycliques dans les échantillons d’eau de mer prélevés sur le littoral et dans le lagon de La Cambuse à Trou d’Eau Douce. Le ministre de l’Economie bleue, des Ressources marines, de la Pêche et de la Navigation, M. Sudheer Maudhoo, a fait cette annonce à Port-Louis lors d’une déclaration à la presse.

Il a toutefois précisé que les activités de pêche sont interdites dans le lagon de Pointe Canon à Vieux Grand Port bien que ni hydrocarbure ni polycyclique n’ait été détecté dans l’eau de mer et les poissons, des hydrocarbures ayant été détectés dans les sédiments. La pêche est également interdite dans un périmètre de 500 mètres autour du MV Wakashio où les opérations de sauvetage sont en cours.

Mesures spéciales pour l’attribution de subventions

Le ministre de tutelle a rappelé que depuis le mois d’août de l’année dernière, des restrictions de pêche ont été imposées dans la région de Pointe d’Esny, mais en tant que gouvernement bienveillant et dans un esprit de solidarité envers la communauté des pêcheurs touchés par la situation, une subvention de solidarité de Rs 10 200 a été allouée chaque mois aux pêcheurs enregistrés et à ceux qui ont fait une demande de carte de pêcheur, ainsi qu’aux vendeurs de poisson.

Cependant, le ministre a ajouté que depuis la mi-décembre, suite à l’autorisation de pêcher au large du lagon de Trou d’Eau Douce à Blue Bay après plusieurs tests effectués, la subvention de solidarité de Rs 10 200 a été annulée pour les pêcheurs. Ce dernier a souligné qu’à la suite de la demande de la communauté des pêcheurs concernant les difficultés qu’ils rencontraient pour pêcher au large du lagon, le gouvernement, sur une base humanitaire, a réactivé la subvention de solidarité et leur a remboursé 15 jours en décembre, ainsi que pour les mois de janvier et février, tous les opérateurs de pêche ayant reçu leur subvention de solidarité de Rs 10 200. En outre, il a souligné que la communauté des pêcheurs recevra également la subvention de solidarité pour le mois de mars 2021.

Facebook Comments