“Ils ont tous tombés d’accord à propos du nouveau calendrier scolaire. Le nombre de jours de travail sont comptabilisés permettant aux élèves d’en être les principaux bénéficiaires. Si telle est la décision du gouvernement, nous devons nous adapter. Cela relève d’une situation complexe, nous obligeant de travailler de concert avec Cambridge pour revoir les examens. Il faut être réalistes : ce n’est pas de sitôt que la situation va changer.”

Facebook Comments