Aux derniers débats parlementaires, soit le 15 décembre dernier, Maurice était ‘Covid Safe’ et les observateurs de tout bord préconisaient une relance économique en 2021, surtout avec une campagne de vaccination nationale déjà prévue. Il y régnait alors une entente de l’opposition qui a depuis volé en éclats. Le leader de l’opposition d’alors Arvin Boolell, et le whip d’alors Shakeel Mohamed ne seront plus à leur poste respectif à partir de demain, jour de la rentrée parlementaire. Tout s’est joué avec la démission de Nando Bodha le samedi 6 février.
Les membres de l’opposition faisaient, alors, cause commune et songeaient à aller aux municipales et probablement aux prochaines élections générales ensemble mais tout a fini par éclater. Du côté du gouvernement, plusieurs élus étaient d’avis que c’était tout à fait prévisible vu le nombre de fortes têtes autour de la même table et plusieurs avec la même ambition premier ministérielle. Même Roshi Bhadain, qui s’était joint à l’entente de l’opposition, avait publiquement annoncé qu’il voulait être Premier ministre. Et dans tout cela, Xavier-Luc Duval, avec un PMSD amoindri sur l’échiquier politique depuis la partielle de Belle-Rose/Quatre-Bornes et suite à la débâcle aux élections générales au côté du leader travailliste Navin Ramgoolam, se retrouve désormais nouveau leader de l’opposition à la place d’Arvin Boolell. Cela après que Paul Bérenger, leader des mauves, aurait refusé d’assumer ce poste, probablement compte tenu de son âge, mais aussi après avoir tergiversé à nommer quelqu’un du MMM, et plus précisément son fidèle lieutenant Reza Uteem. Aujourd’hui donc, les partis de l’opposition ont fait cause commune pour acculer le gouvernement mais… séparément. Alors que la conférence de presse du MMM, du PMSD et de Nando Bodha se faisait à Port-Louis, le PTr s’est entretenu en live avec la presse à la même heure.
La rentrée parlementaire sera certes dominée demain par la crise sanitaire et ce second ‘lockdown’ qui met l’économie à genou. Mais pour encore combien de temps le regroupement MMM, PMSD et Nando Bodha tiendra-t-il la route ?
En tout cas, lors de la conférence de presse du Parti travailliste (PTr), ce lundi 22 mars, via Zoom, son président Patrick Assirvaden a annoncé que le PTr sera autonome au Parlement. Mais, les rouges consulteront avec les autres partis politiques de l’opposition sur certains thèmes. « Nou pa pe al Parlman pou fer politik », dit Patrick Assirvaden. Et d’ajouter que « c’est l’intérêt du peuple qui prime avant tout ». Quant à l’ex-leader de l’opposition, Arvin Boolell, il s’est exprimé sur la campagne de vaccination et juge que la gestion du ministère de la Santé est déplorable. Mahend Gungapersad a, pour sa part, affirmé que Maurice est le seul pays au monde qui a bouleversé le calendrier scolaire. « Les élèves qui se trouvent dans la zone rouge doivent prendre part aux examens en dehors de cette zone et ceux qui se trouvent en dehors de cette zone doivent entrer dans cette zone rouge. C’est un vrai problème », a-t-il dit. La séance de demain s’annonce explosive.

Facebook Comments