Une réception de bienvenue, organisée par le Haut-commissariat australien, le jeudi 28 mars 2024, en l’honneur de la nouvelle Haute-commissaire d’Australie à Maurice, Mme Kate Chamley, a été rehaussée par la présence du Premier ministre, M. Pravind Kumar Jugnauth.

La réception, qui s’est tenue au Suffren Hotel & Marina, à Port-Louis, s’est également déroulée en présence d’autres dignitaires éminents, notamment la vice-Première ministre, ministre de l’Éducation, de l’Enseignement supérieur, de la Science et de la Technologie, Mme Leela Devi Dookun-Lutchoomun, le procureur général, ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration régionale et du Commerce international, M. Maneesh Gobin, ainsi que des membres du gouvernement, du secteur privé, de la société civile et de la communauté australienne.

Dans son discours à l’occasion, la Haute-commissaire australienne a souligné que Maurice et l’Australie sont des partenaires naturels, car toutes deux sont des nations insulaires de l’océan Indien et des nations d’immigration composées de sociétés multiculturelles diverses. « Nous partageons des valeurs similaires en termes de soutien aux libertés politiques, économiques et religieuses, à la démocratie, à l’État de droit, à l’égalité raciale et de genre et au respect mutuel », a-t-elle ajouté.

La Haute-commissaire Chamley a fait remarquer que même si les relations diplomatiques entre les deux pays remontent à 1970, leurs liens entre les peuples remontent aux années 1800. Cela, a-t-elle souligné, montre que Maurice et l’Australie partagent une relation chaleureuse et de longue date, étayée par une collaboration dans des intérêts mutuels. En outre, elle a exprimé sa fierté d’être désormais la gardienne de cette relation en assumant le rôle de Haute-commissaire de l’Australie, tout en réaffirmant son engagement à poursuivre cette coopération pour assurer la sécurité, la stabilité et la prospérité de la région.

Mme Chamley a insisté sur les domaines clé de collaboration, notamment le commerce, l’éducation, le changement climatique, l’égalité et l’équité entre les sexes, le leadership des jeunes, ainsi que l’économie bleue et la sécurité maritime, grâce auxquels les deux parties peuvent exploiter de nouvelles voies de collaboration. L’intention de l’Australie de résoudre les problèmes communs grâce à des solutions communes a également été soulignée.

Pour conclure, la Haute-Commissaire australienne a renouvelé la détermination de l’Australie à aider Maurice à atteindre ses aspirations du prochain chapitre et à se coordonner avec les partenaires de développement à cet égard.

Facebook Comments