Slider

Follow Us On

Slider

Un changement doit être apporté dans le rapport de la Commission d’enquête sur les drogues présidée par l’ex-juge Paul Lam Shang Leen. Une erreur s’est glissée dans le chapitre consacré à l’avocate Roubina Jadoo-Jaunbocus qui a été forcée de démissionner comme ministre de l’Egalité des genres. C’est ce qui est souligné dans l’affidavit juré par Sam Lauthan au nom des membres de la Commission d’enquête et soumis en Cour suprême, le lundi 12 novembre, en réponse à la demande de révision judiciaire de ce membre du Mouvement socialiste militant (MSM).

La Commission d’enquête avait reproché à l’avocate d’avoir perçu Rs 50 000 d’une personne accusée d’importation d’héroïne pour que cette somme soit remise au trafiquant de drogue emprisonné Jackson Kamasho. En fait, l’argent était plutôt destiné à Kabinda, d’après les documents versés par l’assistant surintendant Hector Tuyau de la cellule d’enquête de la Commission. Celle-ci maintient que la députée MSM a bien reçu un appel du caïd emprisonné Peroomal Veeren le 2 juin 2014 et lui a rendu visite le lendemain.

Affidavit de Sam Lauthan by ION News on Scribd

Facebook Comments