Les joueurs de Pep Guardiola jouent un match en retard de Premier League à Tottenham ce mardi soir. Une victoire et City repasserait en tête du classement, à une journée de la fin. Les Gunners vont supporter les Spurs. Dans cette fin de championnat anglais, qui n’a pas encore livré son verdict final pour le titre, les hommes de Mikel Arteta seront devant leur téléviseur pour espérer une victoire de Tottenham, ce mardi soir, dans une rencontre ultra-décisive, au Tottenham Hotspur Stadium.

Vainqueurs de Fulham (0-4) samedi, les Citizens, champions en titre, sont sur une série de 8 victoires consécutives. Pas assez pour rattraper Arsenal qui mène la course d’un petit point avec un match d’avance. La semaine prochaine, Arsenal recevra Everton, tandis que City jouera West Ham à l’Ethiad Stadium. Deux matches largement à la portée des deux mastodontes, ce qui laisse penser que tout peut se jouer ce mardi soir.

« Notre rêve est, comme nous l’avons dit il y a quelques semaines lorsqu’Arsenal a perdu contre Aston Villa, d’arriver lors des derniers matches avec notre destin entre nos mains. Jouer West Ham à la maison avec le destin qui nous appartient », rappelait Pep Guardiola, en conférence de presse après la rencontre face à Fulham, avant d’ajouter que son équipe adorait jouer sous pression. « Les grands joueurs aiment jouer avec beaucoup de pression. Et j’ai le sentiment que mes joueurs aiment jouer avec pression. Ce sont des personnalités incroyables. Sinon, vous ne jouez pas à ce niveau et si vous perdez le match, vous perdez la ligue. »

Source : Le Figaro

Facebook Comments