Ce lundi, les Spurs ont annoncé qu’ils se séparaient du “Special One” débarqué en novembre 2019 pour remplacer Mauricio Pochettino. Le Portugais quitte de nouveau un club sur un échec et voit sa cote en prendre encore un sérieux coup. Et voila un échec de plus pour l’entraineur. Arrivé en novembre 2019 pour reprendre les rênes d’un Tottenham en perte de vitesse depuis la finale de Ligue des champions, José Mourinho n’est déjà plus l’entraîneur des Spurs.

Ce lundi, le club de Londres a officialisé le départ du coach portugais avant la fin d’une saison qui se dit avoir ete pénible pour les joeurs. Et ceci a six jours d’une finale de Carabao Cup qui pourrait sauver quelque peu leur année. Malgré un début de saison prometteur, Tottenham semble avoir perdu la main dans cette course effrénée vers l’Europe, maintenant en septième position à cinq points de la quatrième place qualificative.

Le joueurs semblaient avoir perdu leur motivation, dévitalisés et lessivés par le management du Portugais, et fatigués également par la communication de leur entraîneur et le rejet du personnage par ses fans. Ce qui a poussé les dirigeants de Tottenham a couper court.

Credit Photo: Skysport

Facebook Comments