Le pape François a renouvelé, dimanche 31 mars, son appel à la libération des otages israéliens et à un cessez-le-feu immédiat à Gaza, au moment où doit débuter un nouveau cycle de négociations pour une trêve entre Israël et le Hamas.

« J’appelle une nouvelle fois à ce que l’accès des aides humanitaires à Gaza soit garanti, en exhortant de nouveau à une libération rapide des otages enlevés le 7 octobre, ainsi qu’à un cessez-le-feu immédiat », a déclaré le jésuite argentin dans son message de Pâques, au Vatican.

Se livrant à un vaste tour d’horizon des conflits dans le monde, le souverain pontife a également appelé à « ne pas céder à la logique des armes ».

« Ne laissons pas les hostilités en cours continuer à toucher gravement la population civile qui est maintenant épuisée, surtout les enfants. Combien de souffrance nous voyons dans leurs yeux. Par leurs regards, ils nous demandent : Pourquoi ? Pourquoi tant de morts ? Pourquoi tant de destructions ? », a-t-il lancé lors de sa bénédiction Urbi et Orbi (à la ville et au monde).

« La guerre est toujours une absurdité et une défaite ! Ne laissons pas les vents de la guerre souffler toujours plus fort sur l’Europe et sur la Méditerranée. Ne cédons pas à la logique des armes et du réarmement », a ajouté le pape argentin.

 

Source : France 24

Facebook Comments