Une habitante de Goodlands de 48 ans est décédée tôt ce vendredi matin à l’hôpital SSRN. Elle était atteinte de comorbidités et avait contracté la dengue depuis le 30 janvier dernier. Les services sanitaires procèdent à quatre séances de fumigation et d’épandage de larvicide ainsi qu’au ‘Insecticide Residual Spraying’ (dans des lieux fermés) dans les localités où la dengue est détectée. A ce jour, Maurice compte 130 cas actifs de dengue : 82 à Port-Louis, 34 dans le Nord et 14 dans d’autres régions.

A noter que depuis le 13 décembre 2023, Maurice a enregistré 289 cas de dengue. Face à la recrudescence du nombre de cas quotidiens, il a été décidé, le 29 janvier dernier, de faire le suivi des cas depuis le domicile des patients. Dans ce contexte, un protocole de triage et de suivi des patients atteints de dengue a été élaboré et mis en œuvre depuis le 30 janvier. Une Domiciliary Monitoring Unit (DMU) a été mise sur pied dans chaque hôpital régional pour visiter et traiter des patients atteints de la dengue qui ne présentent pas de symptômes graves.

Un patient qui pense avoir contracté la dengue doit se rendre dans un dispensaire ou hôpital où il sera soumis à un test rapide. Si le test rapide est positif, il sera soumis à un test PCR dans un hôpital régional. Le médecin décidera si le patient doit être admis ou suivi par la DMU dépendant des résultats des tests sanguins et autres paramètres. Parallèlement, le ministère de la Santé et du bien-être poursuit sa campagne de sensibilisation à travers le pays.

Il est conseillé au public de maintenir les précautions suivantes :
• Evacuer l’eau qui s’accumule sur la toiture des maisons.
• Couvrir convenablement les réservoirs d’eau de façon à ce que les moustiques n’y ont pas accès.
• Se débarrasser de tout objet qui pourrait retenir de l’eau dans l’environnement extérieur (pneus usagés, boîtes de conserve, déchets ménagers).
• Veiller à ce qu’il n’y ait pas de rétention d’eau dans les assiettes sous les pots de fleurs.
• Ramasser les feuilles mortes et autres déchets et les mettre dans une poubelle couverte.
• Eviter les piqûres de moustiques en portant des vêtements couvrant les jambes et les bras et en utilisant des produits anti-moustiques.
• Autant que possible, dormir sous la protection d’une moustiquaire.
• Utiliser des serpentins ou diffuseurs anti-moustiques tout en suivant les instructions sur les emballages.

Facebook Comments