avind parlement

Le Premier ministre Pravind Jugnauth a déclaré, hier, mardi 7 mai 2024, à l’Assemblée nationale, que des sanctions seront prises contre les fautifs s’il y en a après que les enquêtes de la police et de la Financial Crimes Commission auront pris fin sur l’attribution des contrats durant la pandémie de Covid-19.

Il répondait à une PNQ du leader de l’opposition, Shakeel Mohamed, axée sur le High Level Committee et les contrats alloués durant la pandémie du Coronavirus.

Par ailleurs, Pravind Jugnauth a expliqué que le High Level Committee avait été créé pour coordonner les stratégies et les efforts de lutte contre la maladie et ensuite faire des recommandations au Conseil des ministres. Il a également expliqué que tous les courriels reçus par le High Level Committee étaient envoyés au ministère concerné pour examen et action appropriée en vertu de la loi.

Le chef du gouvernement a également expliqué que son Private Office avait reçu, durant cette période, un courrier électronique qui a été envoyé au ministère de la Santé et du Bien-être pour étude, entre autres.

Toutefois, Pravind Jugnauth a expliqué que, conformément à la loi, il ne peut pas divulguer les informations pertinentes à ce stade, car les enquêtes ne sont pas encore terminées.

Facebook Comments