Mercredi, quatre matchs comptant pour la 29e journée de Premier League étaient au programme dont un savoureux derby de la Mersey entre Everton et Liverpool. Au-delà de la rivalité entre les deux clubs, la course au titre et au maintien était au sommaire de ce rendez-vous. Les Reds, en grande méforme ces dernières semaines (deux défaites sur les trois derniers matchs toutes compétitions confondues), ont une nouvelle fois accusé le coup face aux Toffees.

Ils ont chuté sur la pelouse du Goodison Park (2-0), pour la première fois depuis 2010. Branthwaite (27e) et Calvert-Lewin (58e) sont les buteurs de la rencontre. Ce succès est une excellente opération pour Everton, qui compte désormais huit points d’avance sur la zone rouge à quatre journées de la fin, le maintien étant presque assuré. Pour les Reds, le titre s’éloigne avec ce revers, et comptent trois points de retard sur Arsenal, cinq potentiellement sur Manchester City si les Skyblues remportent leurs deux matchs en retard. Autant dire que les chances de voir Jürgen Klopp obtenir un dernier trophée avant son départ cet été sont drastiquement réduites.

Manchester United double Newcastle
La course à l’Europe était également à l’honneur ce soir, avec la réception de Sheffield United, lanterne rouge du classement, pour Manchester United, et le déplacement de Newcastle sur la pelouse de Crystal Palace. Septièmes avant le coup d’envoi, les Red Devils pouvaient prendre la sixième place en cas de succès et de contre-performance dans le même temps des Magpies. Et après une heure de jeu compliquée, United a renversé les visiteurs dans les dix dernières minutes pour s’imposer (4-2). Ce succès donne encore un peu de crédit à Erik ten Hag, fortement critiqué et poussé vers la sortie ces dernières semaines.

Le technicien néerlandais et ses hommes profitent du faux-pas de Newcastle, battu par Crystal Palace (2-0). En grande forme ces dernières semaines, Mateta a inscrit un doublé (55e, 88e). Ainsi, les Magpies glissent à la septième place, relégués à trois unités des Red Devils, sixièmes. Dans la dernière rencontre de la soirée, avec aucun enjeu concret au niveau du classement, Wolverhampton s’est incliné à domicile contre Bournemouth (0-1), avec l’unique but de la rencontre signé Semenyo (37e).

Les résultats de la soirée :
Wolverhampton 0-1 Bournemouth : Semenyo (37e)

Manchester United 4-2 Sheffield United : Maguire (42e), Fernandes (61e, 81e), Hojlund (85e)/Bogle (35e), Brereton (50e)

Everton 2-0 Liverpool : Branthwaite (27e), Calvert-Lewin (58e)

Crystal Palace 2-0 Newcastle : Mateta (55e, 88e)

Source : Foot Mercato

Facebook Comments