Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, a déclaré hier, 21 mai, au Parlement, que Nandanee Soornack a eu accès au VIP Lounge bien qu’elle ne soit pas éligible à cela. C’était sa réponse à une question du député Ashley Ittoo sur l’accès au VIP Lounge et les critères lors du PMQT. Le chef du gouvernement a aussi déclaré que c’était le Private Office qui est intervenu auprès des autorités aéroportuaires pour que Nandanee Soornack puisse bénéficier des facilités VIP à l’aéroport.

« Je suis également informé que ces demandes de facilités VIP ont été faites par le Cabinet directement auprès des autorités aéroportuaires et n’ont pas été faites par la voie normale. En outre, des facilités VIP ont été accordées à d’autres personnes proches de l’ancien Premier ministre, mais qui n’étaient pas éligibles à de telles facilités. Il est consternant de constater à quel point l’octroi de facilités VIP a fait l’objet d’abus et nous savons qui a toléré de telles pratiques », a déclaré Pravind Jugnauth. Ce dernier a aussi précisé que le précédent gouvernement a donné accès au VIP Lounge à une trafiquante de drogue, C.L., dans le passé, à la demande du député Richard Duval.

Facebook Comments