Le ministre des Finances, de la Planification économique et du Développement a déclaré que le gouvernement mauricien a pris l’engagement de ramener le niveau de la dette publique en dessous des 60 % dans les années qui suivent. Il prenait la parole lors d’une conférence organisée par l’Africa Training Institute du FMI, la semaine dernière.

Il a aussi souligné qu’après le ratio dette publique – PIB qui s’était chiffré à 91.9 % en 2021, cela a rapidement diminué pour atteindre les 79 % en 2023, soit en dessous de la dette encrée au FMI estimé à 80 %.

Renganaden Padayachy a aussi déclaré que son ministère prévoyait une croissance de 6.5 % en 2024.

Quant au chômage, selon lui, le chiffre tournerait en dessous des 6 % pour l’année 2023, soit son niveau le plus bas durant les derniers 25 ans.

Facebook Comments