Une table ronde pour réfléchir sur l’avenir du pays. C’est ce que prévoit Nishal Joyram, ce jeudi 15 décembre. Ce dernier affirme que pendant sa grève de la faim, à Port-Louis, il a rencontré des sympathisants qui ont partagé avec lui des idées sur le plan économique et des projets de société, entre autres. Par ailleurs, l’éducateur affirme que des manifestations prévues cette semaine ont été renvoyées à l’année prochaine. Rappelons que Nishal Joyram avait fait une grève de la faim du 15 novembre au 6 décembre pour réclamer une baisse des prix des carburants. Il a par la suite été contraint d’y mettre un terme pour des raisons de santé.

Facebook Comments