Les pêcheurs originaires de plusieurs villages de la côte Sud-est de l’île bénéficieront sous peu d’un vaste programme de soutien initié par Caritas et financé par MOL (Mauritius) Ltd. Pour rappel, MOL (Mauritius) Ltd est la branche locale de Mitsui OSK Lines, compagnie de transport maritime japonaise qui avait loué le Wakashio peu avant son naufrage.

Le programme d’aide a commencé depuis février dernier et a été lancé officiellement ce mercredi à Grande-Rivière-Sud-Est, Camp des Pêcheurs, en présence de l’ambassadeur du Japon à Maurice, Shuichiro Kawaguchi, du directeur de MOL (Mauritius) Ltd, Goro Yamashita, de la présidente et secrétaire-générale de Caritas, Patricia Adèle-Félicité, ainsi que des représentants des familles de pêcheurs de la région.

Ce projet qui est mis en œuvre par deux coopératives de pêcheurs et Caritas Bel-Air comprend plusieurs volets : soutien matériel aux pêcheurs, formations pour l’adoption de moyens de subsistance alternatifs, et enfin un volet éducatif pour assister des élèves en difficultés scolaires dans la région. Les villages concernés sont Trou-d’Eau-Douce, Grande-Rivière-Sud-Est, Camp des Pêcheurs, Deux-Frères, Quatre-Sœurs, Bois-des-Amourettes et Bambous-Virieux. Une étude a été réalisée en amont afin d’identifier les familles en difficulté et leurs besoins les plus urgents.

Ainsi, le matériel de pêche (casiers pour poissons et langoustes, filets, lignes de pêche) sera offert à 92 pêcheurs professionnels, 100 familles suivront des formations pour la culture d’un potager et l’élevage de poules, et 115 écoliers bénéficieront de cours de soutien scolaire, de matériel et d’uniformes.

Facebook Comments