Des Mauriciens partis en Inde pour des traitements médicaux sont rentrés, à bord d’un vol d’Air Mauritius, le mercredi 28 avril, non sans une certaine appréhension. Car, ils quittent un pays qui fait face à une situation sanitaire catastrophique avec plus de 300 000 cas positifs de Covid-19 quotidiennement.

« Mo bien kontan mo fini retourne avan sa empire », dit, d’emblée, Annsooryah, mère d’une fille de 3 ans, qui s’est rendue à Mumbai, en décembre dernier pour accompagner sa petite qui devait recevoir des soins médicaux. Toutes deux sont actuellement en quarantaine à l’hôpital ENT. « Tout se passe bien depuis notre retour. Je suis heureuse de retrouver mon pays », dit-elle. Sa fille également se porte bien « pour le moment », précise-t-elle. « Li OK, li parey kouma tou le zour. » Toutefois, elle affirme être anxieuse pour les jours à venir, « mais aujourd’hui c’est notre premier jour, apre mo pa kone ».

Facebook Comments