Medine annonce le début de la récolte de canne à sucre pour l’année 2024, qui commencera ce mercredi 26 juin et se poursuivra jusqu’à début décembre. La récolte anticipée d’environ 200 000 tonnes de canne devrait se traduire par une production de 21 500 tonnes de sucre, avec une extraction estimée à 10,75 %.

Dans le cadre de son engagement envers l’agriculture durable, Medine continue sa stratégie de replantation avec plus de 300 hectares replantés chaque année. Le groupe investit également dans l’innovation technologique avec l’acquisition récente de deux nouvelles planteuses et des systèmes d’irrigation de précision et des pivots de dernière génération pour l’irrigation contrôlables à distance, optimisant l’utilisation de l’eau et renforçant la résilience des cultures.

Les variations de la pluviométrie ont joué un rôle crucial cette année. Si les précipitations ont été généreuses au début de la croissance de la canne, les excès de pluie lors des inondations de janvier et d’avril et le volume des pluies estivales des mois de février et de mars, ont influencé la récolte.

« Nous sommes conscients des défis posés par les variations climatiques, mais notre engagement envers l’innovation et la durabilité nous permet de surmonter ces obstacles. Nos investissements continus dans de nouvelles technologies et équipements témoignent de notre foi en l’avenir de l’agriculture mauricienne », affirme Patrick Lagesse, Managing Director du pôle agricole de Medine.

Facebook Comments