Une demande doit être faite auprès du bureau du commissaire de police pour pouvoir célébrer un mariage de pas plus de 50 personnes. Cette information émane d’une circulaire interne de la Mauritius Police Force destinée aux différentes divisions de l’île. Une réunion s’est tenue aux Casernes centrales, le mercredi 7 juillet, en présence du commissaire de police Khemraj Servansingh et divers hauts gradés de la police pour discuter des modalités de la tenue des mariages et des funérailles dans cette période de crise sanitaire. Cela, après que le cluster ‘Maryaz’ a eu pour conséquences la contamination de plus d’une centaine de personnes jusqu’à présent.

Les personnes, qui se marieront, devront faire une demande auprès du bureau de commissaire de police en informant la date, le lieu et l’heure du mariage mais aussi, la liste des 50 invités qui assisteront au mariage. Autre détail, cette liste doit préciser si un invité se trouve dans une zone rouge ou pas. Durant la réunion de mercredi, les forces de l’ordre ont eu des instructions très strictes. La police devra surveiller et effectuer des descentes dans des mariages si le besoin se fait sentir afin de faire respecter le nombre de personnes autorisé, soit un maximum de 50. Les forces de l’ordre seront sans pitié en cas d’infraction de la Quarantine Act nous, fait ressortir une source aux Casernes centrales.

Facebook Comments