Les semaines se suivent et se ressemblent pour Mason Greenwood. Manchester United hésite toujours à son sujet. On peut même dire que le cas de l’attaquant anglais de 21 ans déchire un peu à l’intérieur même du club. Preuve en est encore ce jeudi, les joueurs non-internationaux sont invités à reprendre la route de l’entrainement. Greenwood n’en fait pas partie. Il s’entraîne toujours à part à Manchester, même pas dans les locaux du club.

Accusé en début d’année 2022 de viol et de violences physiques par sa compagne Harriet Robson, il a vu les charges contre lui être abandonnées. Malgré cela, une partie des salariés des Red Devils n’a toujours pas digéré son comportement. Selon The Athletic, le département commercial du club ne souhaite plus le revoir, estimant qu’il y a plus à perdre qu’à gagner, tandis que le secteur sportif partage une autre opinion. Erik ten Hag est lui ouvert à l’idée de le récupérer.

Ten Hag aimerait le récupérer
L’entraineur néerlandais n’aura pas le dernier mot sur ce cas épineux. Même s’il juge que l’attaquant a sa place dans le groupe de MU cette saison, il s’appuiera sur les conclusions d’une enquête interne lancée en début d’année. Le temps presse tout de même car la saison reprend le 11 août avec la première journée de Premier League. Une décision devrait être prise d’ici là ; à savoir le conserver au sein de l’effectif ou négocier son départ.

Seulement, quelques faisceaux d’indice permettent de dire au média anglais que la tendance est plutôt à ce que Greenwood reste à MU cette saison. Cela éviterait aux Red Devils de le laisser partir libre en résiliant son contrat moyennant une indemnité de départ. Le garder sous contrat permettra à terme de le réintégrer à l’équipe première, lui qui n’a plus joué depuis janvier 2022, ou de l’envoyer en prêt afin qu’il retrouve du rythme.

Source : Foot Mercato

Facebook Comments