Sir Jim Ratcliffe veut du sang neuf. L’homme d’affaires britannique, qui a acheté 25 % des parts de Manchester United, est prêt à tout chambouler. Selon ESPN, onze joueurs n’entrent pas dans ses plans et devront s’en aller une fois l’exercice 2023-24 terminé. Toutes les « victimes » du boss d’Ineos ne sont pas encore connues.

Mais certains noms ont déjà filtré, à l’image de celui du Français Raphaël Varane. Christian Eriksen, Casemiro, Harry Maguire, Scott McTominay, Aaron Wan-Bissaka et Victor Lindelöf sont aussi concernés par ce dégraissage XXL. Les pensionnaires d’Old Trafford préparent une révolution d’envergure.

Source : Foot Mercato

Facebook Comments