Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, a déclaré qu’un nouveau cadre de réglementation alimentaire prendra effet dans le pays bientôt. Annonce faite hier, mercredi 21 septembre, lors de la toute première rencontre du Global Group of Heads of State and Government for the Prevention and Control of Non-Communicable Diseases qui s’est tenue à New York.

Lors de cette table ronde, Pravind Jugnauth a fait état des initiatives prises à Maurice en vue de contenir la prévalence des maladies non-transmissibles. Il a, à cet effet, présenté la stratégie de sensibilisation et d’éducation destinée à l’ensemble de la population. Il a aussi expliqué que le gouvernement met beaucoup d’accent sur les campagnes de dépistage au niveau national afin de détecter certains types de maladie et des comportements à risque.

« Maurice procède aussi de manière régulière à la réactualisation du cadre légal visant à contenir la prévalence des maladies non-transmissibles. Maurice va bientôt promulguer un nouveau cadre de Food Regulations qui sera conforme aux recommandations du Codex Alimentarus, de la FAO et de l’OMS », a souligné Pravind Jugnauth. Ce dernier s’est réjoui des conclusions du dernier Non Communicable Disease (NCD) Survey qui démontrent que la prévalence du diabète et le taux de personnes ayant des conditions prédiabétiques ont baissé par rapport à 2015.

Facebook Comments