« Le gouvernement est déterminé à consolider sa politique de logement social pour les groupes vulnérables, conformément à sa vision d’une société inclusive. » Message de la ministre de l’Intégration sociale, de la sécurité sociale et de la solidarité nationale, Fazila Jeewa-Daureeawoo, le jeudi 29 février, lors d’une cérémonie de remise des clés de leur maison à 17 familles éligibles au Social Register Mauritius (SRM), à Port-Louis. L’événement était organisé par la National Empowerment Foundation (NEF) et ledit ministère. Le président de la NEF, Mohamud Raffick Sorefan, la Chief Customer Experience Officer à Emtel, Brinda Baboolall Boodhun, et d’autres personnalités étaient présentes à l’événement.

Sur les 17 familles, 12 sont bénéficiaires du FCH Scheme (maison entièrement en béton) où la NEF construit des logements jusqu’à 50 m² pour les familles vivant dans la pauvreté et sont propriétaires d’un terrain, mais n’ont pas les moyens de construire une unité d’habitation. Quelque Rs 1,2 million sont déboursées par logement par le ministère, la NEF remboursant 80 % du montant total, tandis que les bénéficiaires sont tenus de rembourser environ 20 % du coût du projet sur un maximum de 25 ans. Quant aux cinq familles restantes, considérées comme étant en pauvreté absolue selon les critères de la NEF, elles ont bénéficié d’un engagement CSR d’Emtel Ltd qui a entièrement financé la construction de leur nouvelle maison.

Facebook Comments