Slider

Follow Us On

Slider

L’ancien directeur régional du Board of Investment et consultant en investissement estime que la stratégie Smart City du gouvernement n’est pas la meilleure. Pour lui, les développements fonciers sont effectués sans tenir compte des personnes qui sont appelées à occuper les lieux.

Plus fondamentalement, Servansingh s’inquiète de la faiblesse des institutions qui n’arrivent pas à concrétiser les projets d’investissement étrangers. La faute, estime-t-il, à des dérives nées dans le passé. Mais aussi à un gouvernement qui ne dispose pas d’un leadership solide et unifié. Même s’il y a des problèmes urgents à régler, le spécialiste de l’environnement suggère que le gouvernement réfléchisse mieux à sa stratégie économique et se concerte davantage avec le secteur privé.

Facebook Comments