Alors que les deux clubs s’affrontent actuellement au Stade Olympique de Montjuic, pour le compte de la 8ᵉ journée de Liga, le FC Barcelone et le Séville FC sont en guerre. Toujours mis en cause dans l’affaire Negreira et après de nouvelles révélations, le Barça avait été attaqué par le club andalou à travers un communiqué indiquant que la direction sévillane allait boycotter le déplacement à Montjuic, « par respect pour la compétition et les supporters » et en exprimant « son indignation totale face aux pratiques menées par d’anciens dirigeants du FC Barcelone ».

En réponse à son rival espagnol, le FC Barcelone annonce rompre ses relations avec l’institution sévillane « tant qu’elle ne changera pas son positionnement actuel […] Barcelone comprend qu’il s’agit d’une attaque contre l’institution catalane et d’un délit inacceptable. La soi-disant « Affaire Negreira » ne peut pas servir d’excuse à de telles actions puisque la procédure judiciaire est dans une phase d’enquête très prématurée et que le positionnement du FC Séville préjuge clairement de faits qui, en aucun cas, et dans aucune de leurs typologies préliminaires et hypothétiques, ne sont accrédités ».

Source : Foot Mercato

Facebook Comments