L’amendement porté à l’IBA Act a été voté au Parlement sous les « non » de l’opposition, ce mardi 30 novembre. Le leader de l’opposition, Xavier-Luc Duval, sur un Point of Order a demandé au speaker Sooroojdev Phokeer d’avoir un ‘divisional vote’ pour que chaque député puisse voter séparément afin de savoir qui a voté pour ce projet de loi et qui n’a pas voté. Le ‘divisional vote’ permet, aussi, de constater si ce vote passe le test des 75 % de votes requis pour amender cette loi, selon le député Shakeel Mohamed. Ce dernier a affirmé au Parlement qu’il y a « deprivation of property » et la Constitution stipule qu’il faut avoir une majorité des ¾. Le speaker a laissé cette décision au vote de la chambre. Les députés gouvernementaux ont voté, à l’unanimité, contre le ‘divisional vote’. Ainsi, l’IBA Amendment Bill a été voté en troisième lecture. Toutefois, cet amendement sera envoyé à la présidence. Le président de la République, Pradeep Roopun, devra donner son accord pour que cette loi soit promulguée.

Facebook Comments