Les 100 travailleurs indiens qui devaient fouler le sol mauricien le 28 avril prochain ne viendront finalement pas. C’est une décision avalisée par le High Level Committee qui s’est réuni ce lundi matin.
Par ailleurs, le vol de l’Inde sera maintenu pour le rapatriement des Mauriciens se trouvant dans la Grande péninsule.

Facebook Comments