Un habitant de Lalmatie âgé de 55 ans a fait une déposition à la police. Il affirme que 5 hommes et une femme ont fait irruption dans sa maison prétextant être des membres de l’ADSU hier, dimanche 19 décembre. Après cette supposée descente, Rs 5 000 ont disparu de sa maison, affirme-t-il.

Selon nos informations, la victime ainsi que sa famille se trouvaient dans le salon lorsque ces individus se sont présentés comme des membres de l’ADSU. Le propriétaire des lieux leur a demandé de présenter leur Warrant Card mais ces derniers ont refusé catégoriquement. Ne perdant pas de temps, les individus ont commencé à fouiller les lieux à la recherche, disent-ils, de preuves.

Le propriétaire a demandé aux policiers d’effectuer la fouille en sa présence mais ces derniers n’ont point obéi, abîmant au passage des meubles. Après une fouille non fructueuse, les policiers sont immédiatement sortis de la maison. L’homme de 55 ans les a poursuivis vu qu’il n’était pas d’accord sur la façon dont ils ont procédé. La femme lui a alors répondu que cette fouille était en connexion avec un homme sauf que le propriétaire de la maison n’avait aucune idée de qui pouvait être cette personne.

Les policiers partis, la famille a alors fait un inventaire des choses abîmées. Lorsque le père de famille s’est rendu dans sa chambre, il s’est aperçu que Rs 5 000, qui se trouvaient dans la poche de son pantalon, avaient disparu. Ce dernier a porté plainte au poste de police de Lalmatie. Une enquête a été ouverte.

Facebook Comments