La Finlande a consolidé sa place de pays le plus heureux au monde, décrochant ce titre pour la septième année consécutive, selon un rapport parrainé par l’ONU publié mercredi. Les pays nordiques arrivent en tête des dix premières places puisque le Danemark, l’Islande et la Suède suivent la Finlande. La France est 27e.

À l’autre bout du classement, l’Afghanistan, en proie à une catastrophe humanitaire depuis le retour au pouvoir des talibans en 2020, occupe la dernière place des 143 pays.

Pour la première fois en plus de 10 ans, les États-Unis et l’Allemagne n’apparaissent pas parmi les 20 nations les plus heureuses, arrivant en 23e et 24e place. Le Costa Rica et le Koweit entrent dans le top-20 en douzième et treizième position.

Aucun des pays les plus peuplés au monde ne figurent parmi les vingt premiers pays. « Parmi les dix premiers, seuls les Pays-Bas et l’Australie comptent plus de 15 millions d’habitants. Au sein des vingt premiers, seuls le Canada et le Royaume-Uni comptent plus de 30 millions d’habitants », selon le rapport.

Les plus forts reculs dans l’indice de bonheur depuis la période 2006-10 concernent l’Afghanistan, le Liban et la Jordanie tandis que la Serbie, la Bulgarie et la Lettonie affichent les plus fortes progressions.

Le Rapport mondial sur le bonheur dans le monde est une mesure du bonheur publiée par le Réseau des solutions pour le développement durable des Nations unies chaque année depuis 2012. Il est basé sur l’évaluation que les gens font de leur bonheur, ainsi que sur des données économiques et sociales. Le rapport prend en compte six facteurs clés : le soutien social, le revenu, la santé, la liberté, la générosité et l’absence de corruption.

 

Source : France24

Facebook Comments