L’affaire Mauritius Turf Club (MTC)-Municipalité de Port-Louis était devant la Cour suprême, ce lundi 2 mai. La juge Aruna Devi Narain a préservé les droits du MTC sur le Champ-de-Mars jusqu’à ce mercredi 4 mai. Elle a émis une injonction intérimaire contre la municipalité de Port-Louis en attendant que l’affaire soit prise sur le fond le 4 mai. À noter que le 27 avril dernier, la municipalité a résilié le contrat de privilège sur le Champ-de-Mars avec le MTC.

Facebook Comments